Big things have small beginnings.

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Dr. Elisabeth Shaw
« Final report of the vessel Prometheus. The ship and her entire crew are gone. If you're receiving this transmission, make no attempt to come to its point of origin. There is only death here now, and I'm leaving it behind. It is New Year's Day, the year of our Lord, 2094. My name is Elisabeth Shaw, last survivor of the Prometheus. And I am still searching.»
Lt. Ellen Ripley
« Final report of the commercial starship Nostromo, third officer reporting. The other members of the crew, Kane, Lambert, Parker, Brett, Ash and Captain Dallas, are dead. Cargo and ship destroyed. I should reach the frontier in about six weeks. With a little luck, the network will pick me up. This is Ripley, last survivor of the Nostromo, signing off.»


Partagez|

Wrong Way

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Michelangelo
Messages : 383
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Wrong Way Lun 19 Jan - 8:48


T’as pas une gueule de porte-bonheur !
Jillian & Daïgan ..... (c) Predator

Une ombre se faufile entre les troncs d'un pas déterminé, parfois stoppant son avancée au détour d'un sentier. La silhouette se redresse alors, comme pour jauger les environs. Cette chose traque à sa façon un gibier qui l'intéresse au plus haut point. Sa façon de se mouvoir aux travers des branches mortes, d'examiner les traces du bouts des doigts en est la preuve. L'idée de la coincer s'impose telle une obsession grandissante de jour en jour depuis leur malheureuse rencontre. La tuer est devenue maintenant l'une de ses priorités mais pas sans jouir de sa longue agonie. L'homme s'est de nouveau arrêté, un genoux à terre, respiration haletante mais profonde, comme s'il savait que sa chasse allait bientôt s'achever. Il parcourt les bois depuis des heures, et sa course se fait de plus en plus lente et silencieuse à mesure qu'il s'approche du campement des hommes du ciel. D'un geste vif il rabat son capuchon laissant apparaitre son visage où limon et charbon mélangés déforment habilement ses traits. Son regard se noircit petit à petit qu'il scrute les environs. Les flocons viennent s'incruster dans sa barbe, le faisant se fondre dans le décors. Partir seul en guerre n'est pas dans ses habitudes mais pour elle il fait une exception.

Son regard vient soudainement de changer, ses yeux fixant au loin quelque chose qui vient de bouger. Ce n'est pas une biche ni un quelconque animal qu'il pourrait dépecer. Cette créature se déplace sur deux jambes et semble peiner dans le manteau neigeux. Le forgeron rabat la cuir tanné sur son crâne, sachant que bientôt la neige le rendra de nouveau invisible, tel un fantôme qu'une pellicule blanche ne tardera pas à recouvrir. Il la prend en chasse à distance respectable et à ce qu'il voit, la situation semble être en son avantage. C'est une gamine toute jeune et aux vues de son accoutrement, elle vient de ce peuple qu'il méprise tant. Mais ce n'est pas celle qu'il recherche. Il s'arrête un instant, hésitant entre deux choix puis reprend à vive allure pour finalement lui sauter dessus de tout son poids. La gosse n'a rien vu ni compris et c'est à peine si la lame qui vient effleurer sa peau la fait réagir. Une simple pression sur sa jugulaire et elle finit par céder à la panique.
☣ Em gonna blon, whe em ste?! La frayeur se lit dans ses yeux et ses lèvres tremblotent plus qu'elles ne le feraient dans ce froid. Dans le doute, le sauvage réitère sa question mais cette fois dans un dialecte qu'elle comprendra. La guerrière à l'arc, la blonde! Où est-elle?! Mais la gosse ne dit mot ce qui a le dont de le foutre en rogne. Agacé, il décide de la trainer dans un lieu perdu un peu plus loin, dans les ruines d'un ancien village où la nature a repris ses droits il y a déjà bien longtemps de cela. C'est dans une église abandonnée, aux poutrelles explosées et vitraux délavés qu'il installe son piège tandis que la gosse appelle, hurle à plein poumon un prénom qui le fait rire. Jilian... Exposée comme le Chris sur sa croix, la petite, attachée, git suspendue en hauteur tandis qu'il attend patiemment dans la pénombre la venue de celle qui la sauvera. Un tout petit pincement secoue le bord de ses lèvres, presque une amorce de sourire, lorsqu'il entend des échos se répandre dans toute la chapelle. Elle est là, dissimulée quelque part. Le Calusa se raidit, l'imaginant décocher encore l'une de ses flèches meurtrières. Mais rien. Il resta de longues minutes à scruter les lieux de son regard méfiant, poignard à la main sous sa fourrure.
Daun ste stelt Skaikru, ai na sis yu up. Montre toi
.


(c) fiche:WILD BIRD & NO

_________________



Revenir en haut Aller en bas
http://tmnt.forum-actif.net
avatar
Michelangelo
Messages : 383
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Wrong Way Mer 21 Jan - 13:24

Il attend patiemment et ses lèvres se retroussent en un rictus lorsqu'il la voit débarquer, méfiante et pourtant si déterminée ce qui a le don de l'amuser. Un brin curieux, le sauvage pousse le vice à la laisser s'approcher tandis qu'il observe le moindre de ses faits et gestes. Il la voit passer à sa hauteur sans l'apercevoir, dissimulé derrière une colonne de marbre fêlé en divers endroits, et se diriger avec précaution vers la corde en contre bas qui retient la môme. Ce choix l'étonne même s'il continue d'observer la descente de la gosse priant pour que la femme, surprise par le poids de l'enfant, laisse s'échapper le filin. A son grand regret la petite atterrit les deux pieds à terre, seine et sauve bien que légèrement traumatisée suite de sa rencontre. Dommage.... La prochaine fois, il pensera à taillader la corde. L'idée de sa carcasse baignant dans son propre sang l'attendrit un instant, le laissant songeur. Dommage oui qu'il ai manqué de temps.

Alors il profite de leurs écœurantes effusions pour s'engouffrer d'avantage dans le cœur de l'église, cherchant du regard de quoi la ralentir. Mais rien n'attire son attention hormis le sol effondré laissant filer un court d'eau entre des centaines de galets. Certaines parties de la coupole se sont écrasées au sol, jonchant de débris le parvis de l'église. Autant de détails qui, malencontreusement balayés, pourraient le trahir. Et de chaque part les murs sont éventrés, transpercés par des arbres qui ont cru bon d'apporter un peu plus de clarté dans ce lieux isolé de tout. « Bon alors ? Espèce d’enfoiré ! T’as rien trouvé de mieux que de t’attaquer à une pauvre gamine ? Ramènes toi qu’on discute un peu toi et moi » . L'homme fait soudainement volte face, les doigts fermement cramponnés sur sa dague, ses yeux balayant d'un trait en vain le décors. Et pourtant elle n'est pas loin. Ses traits se déforment par une rage qui se retourne contre lui car c'est à peine s'il a compris quelques mots. Contrairement aux guerriers, tous les autochtones ne parlent pas couramment la langue du peuple du ciel. Il en saisit néanmoins quelques brides ce qui lui permet d'assimiler rapidement le fait qu'elle veuille parlementer. Mais là n'est pas son but car lui ne désire nullement la paix. Après avoir minutieusement ancré son regard sur chaque parcelle du gigantesque cloitre sans l'apercevoir, il se détourne et prend silencieusement le couloir menant à l'une des deux chapelles sur les cotés de ce qu'il reste de la nef. Chaque pas est mesuré, chaque respiration contrôlée, autant de précautions qui le ralentissent dans son avancée jusqu'à ce qu'il parvienne à la dernière alcôve. Un cul de sac. Son sang bouillonne et sous un élan de colère il dessoude une barre métallique corrodée de l'une des nombreuses clôtures enfermant aujourd'hui le vestige de statues crucifiées. Le son métallique résonne entre les différents murs, se propageant dans tous les sens. Ce lieu s'avère être en fait bien plus pratique qu'il ne l'aurait supposé. Aucune chance d'en déterminer l'origine grâce aux nombreux échos dissociés. Le bruit du léger ruisseau au cœur de la nef excavée rajoute un peu plus à la difficulté. Néanmoins il aperçoit de l'autre coté de l'allée centrale une flèche venir percuter une colonne puis rebondir pour finalement retomber au sol.
A nouveau on le devine sourire sous son capuchon au simple souvenir de ses douces paroles. Les négociassions n'auront pas duré. Peu importe.



_________________



Revenir en haut Aller en bas
http://tmnt.forum-actif.net
avatar
Michelangelo
Messages : 383
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Wrong Way Mer 18 Fév - 5:13


Il ne l'entend pas et pourtant elle se rapproche dans l'ombre, forcé d'admettre à contre cœur que cette étrangère sait se rendre aussi discrète que l'une des leurs. Le sauvage observe mais ses yeux sont aveugles, il écoute mais son ouïe révoque ses attentes: seuls les échos des oiseaux au-dehors résonnent dans la chapelle. Ses sens le trahissent, ce qui petit à petit lui fait perdre patience. « Hey ! » Ses muscles frémissent, restant immobile, troublé mais aussi surpris par ses compétences en matière de furtivité. Finalement elle n'est pas aussi maladroite qu'il ne l'a pensé, il l'a bien sous-estimée. Alors il hésite un instant à se retourner. « Je sais que tu me comprends, mais je crois qu’on devrait plutôt discuter non ? Nous avons un malentendu … tu crois pas qu’on pourrait en parler ? En personnes civilisées au lieu de se battre ? » Parler? Ses lèvres se raidissent à cette simple idée qui le révulse. Encore une fois, le Calusa n'a pas saisit le sens de chacun des mots prononcés mais en déchiffre les grandes lignes. Tout en détournant le regard vers l'origine de la voix, il se découvre d'une main leste laissant apparaitre les traits d'un homme à la peau tannée par vents et marées, des cheveux couleur blé dépeignés, ses yeux animés par une brulante cruauté. Il prend le temps de l'observer avant de se retourner intégralement, la jugeant avec un dégout perceptible sur son visage. Comment a t-il pu une seconde la comparer à l'une des guerrières qui peuplent cette Terre. La blonde qui lui fait face, bien que femme, n'a rien de comparable aux combattantes à sa connaissance. Plus frêle, accoutrée de façon étrange, bien trop propre sur elle et qui ne se dissimule pas derrière pas un masque de terre et d'argile lorsqu'elle part en guerre. Ce qu'il dénote aussitôt est l'arc soigneusement positionné dans son dos, détail qui l'interpelle car la situation vient de tourner à son avantage. A rapport de force, il en aura vite terminé avec elle quoique là n'est pas réellement son but. Non, il espère juste pour elle qu'elle n'est pas partie seule dans cette aventure, qu'elle aura la bonne fortune de trouver une main secourable lorsqu'il aura finit d'expérimenter les nombreux sévices qu'il a imaginé lui infliger.


La toisant de nouveau, il fait preuve de civisme en lui adressant un léger sourire peu franc en guise de réponse et viennent alors quelques mots, sa voix résonnant pour la première fois depuis bien long maintenant. Gon tel Skykru ₪ . Dans un bruit métallique il jette son arme de fortune qui vient rebondir sol à quelques centimètres de ses pieds et la questionne du regard, curieux de voir les répercussions de son geste face à ce revirement de situation. Le sauvage semble avoir déposé les armes pour négocier une trêve, ce qui n'était pas vraiment dans ses intentions premières. Il s'approche d'elle quand une grive pour lui fait diversion: dans son envol l'oiseau vient de faire chuter un petit fragment de marbre aux pieds de la jeune femme ce qui détourne son attention. Il ne lui aura fallu que trois foulées pour venir la percuter et de sa main lui enserrer la trachée, le bois de l'arc claquant contre la pierre. Et tandis qu'il la soulève contre la colonne, il s'étonne à nouveau, le sourire aux lèvres, très amusé par sa légèreté... Comme il est facile de la supporter à bout de bras alors qu'il cherche de l'autre main un canif qu'il vient sous sa gorge lui glisser. Yu gonplei ste odon. Tu vas mourir . ₪ .





_________________



Revenir en haut Aller en bas
http://tmnt.forum-actif.net

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Wrong Way

Revenir en haut Aller en bas

Wrong Way

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Whoops, looks like something went wrong.
» [Résolu] Erreur IE7
» The art of being a jerk
» "You think I'm like the others ? You think you know me, stupid King ? You're wrong. I hate you." - Emerald Winter.
» Facebook Connect
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TMNT :: Archives topics-